Jouer aux échecs a-t-il un impact sur la santé ?

Le jeu d’échec est adapté à toute personne de tout age. Le jeu est relativement simple à apprendre, bien qu’il reste un des jeux les plus difficile à bien maîtriser. On le positionne souvent comme un jeu pour les personne intelligente, parce qu’il implique réflexion, mémoire et analyse.

C’est aussi la raison pour laquelle beaucoup de personne n’y jouent que par période ou lors d’occasions familiales : il peut rebuter par sa difficulté face à des joueurs expérimentés, et ne laisse que peu de place au hasard ou à la chance.

Les échecs permettent de lutter contre la dépression et l’anxiété

Jouer aux échecs implique concentration et calme afin de jouer les meilleurs coups et de trouver la meilleure stratégie. Lorsqu’on souffre de dépression ou d’anxiété, y jouer permet de se concentrer uniquement sur le jeu, et donc de ne plus penser aux problèmes du quotidien ; le joueur d’échecs est dans sa bulle. Les échecs se jouant à deux joueurs, ils possèdent un aspect social bien réel, offrant la possibilité de faire de nouvelles rencontre et d’éviter l’isolement social.

Les échecs aident à lutter contre les effets de la schizophrénie

Les personnes affectées par la schizophrénie ne comprennent pas la réalité. Elles peuvent entendre des voix, avoir un manque de motivation, des problèmes émotionnels ou bien de fausses opinions sur les choses qui les entourent. Des études ont été faites, notamment une étude du centre français des neurosciences cognitives, qui a montré qu’en jouant aux échecs quotidiennement, les patients voyaient leur situation s’améliorer fortement. Ceux qui ont continué à jouer à la suite de l’étude ont connu une réelle amélioration de leur qualité de vie, accompagnée d’une réduction de leurs symptômes schizophréniques.

Les échecs vous rendent attrayant

Évidemment, jouer aux échecs ne va pas changer votre morphologie. Par contre, ils vont développer votre intelligence, et rendre votre esprit plus fort. Être intelligent rend sexy aux yeux des hommes et de femmes, selon votre sexe, et les échecs en sont la représentation parfaite.

Les échecs peuvent aider les patient ayant souffert d’accident ou de maladie

Dans le cas de certains accidents ou de certaines maladies, jouer aux échecs peut être bénéfique. Au delà de l’aspect purement cérébral du jeu, les échecs imposent une multitude de petits mouvements des bras, des poignets et des mains, et aide à développer la motricité fine. Ils apportent donc une aide précieuse dans certains cas.

Votre sans de l’anticipation s’améliore en jouant aux échecs

En développant votre capacité d’analyse et de réflexion, vous pouvez prévoir et anticiper les coups de l’adversaire, et donc agir de la meilleure manière pour le contrer ou l’attaquer. Évidemment, l’impact se retrouve dans le jeu en premier lieu mais tout ce processus devient par la suite partie intégrante de votre personnalité, dans le quotidien, en renforçant votre esprit d’alerte.

Jouer aux échecs vous permet d’améliorer votre mémoire, de développer votre QI et de vous entraîner à la logique et à la résolution de problèmes. Tout le monde devrait au moins tester une fois dans sa vie, que l’on décide de poursuivre ou pas. Et vous, qu’attendez-vous pour acheter un jeu d’échec ?